À propos

Nouvelles

Conférences graphiques

ARCHIVES
Prospectus (2001)


Livre broché, 68 pages - extrait de l’introduction : Certains mots sont tellement dénaturés qu’on n’ose plus les utiliser. Le mot « prospectus » est de ceux-là. C’est pourtant un nom bien tourné, qui désigne à la fois le contenant (un document publicitaire) et le contenu (un projet exposé à son public) (…) Le graphiste veille à ce que les projets et messages professionnels, commerciaux ou techniques qui lui sont confiés soient toujours bien reçus, même par des yeux distraits, même fatigués des prospectus.

Philippe Blanc