À propos

Conférences graphiques

 Nouvelles

Parution
« Sign Painters », un film et un livre sur les peintres en lettres américains
imagemenu
SIGN PAINTERS
Film de Faythe Levine et Sam Macon, livre édité par Princeton Architectural Press, en Anglais
SITE DÉDIÉ AU FILM : SIGNPAINTERMOVIE.BLOGSPOT.COM / LIVRE BROCHÉ, 19 x 24 CM, 184 PAGES, ISBN 978-1-61689-083-4, PRIX : 24,95 $

« Au commencement était le verbe »… Une éternité plus tard, l’homme sut trouver les gestes de la main pour l’écrire en lettres. Hier matin, on s’est mis à reproduire ces lettres avec des machines. Et aujourd’hui, presque tout le monde a oublié les origines manuelles de l’écriture. On se contente de frapper de petits cubes de plastique du bout des doigts et – pour les plus exigeants ! – d’aller choisir entre des polices de caractères différentes dans un menu déroulant à l’écran.

Mais, de ci de là, on cultive toujours ce geste d’écrire. Les enfants parce qu’on les y oblige encore, les calligraphes pour le plaisir, et les peintres en lettres pour le boulot.

Ces derniers ont bien failli disparaître complètement à la fin du XXe siècle, quand la machinerie s’est aussi emparé de l’enseigne, du calicot, la pancarte, le panneau et tous les types de publicités extérieures. Mais après quelques décennies à contempler leurs revêtements synthétiques se détériorer lamentablement, à constater surtout le désastre de l’uniformité des styles, la demande s’est faite à nouveau, pour ce savoir-faire séculaire. Et des hommes et des femmes passionnés se mettent en quatre pour décorer notre environnement urbain de messages esthétiques et originaux et apporter un supplément d’âme aux textes qu’on leur confie – de la simple étiquette de prix jusqu’au mural colossal.

« Sign Painters » est un film et un livre (préfacé par l’artiste Ed Ruscha, lui-même un ancien peintre en lettres) dans lesquels de superbes images nous font découvrir les vies et les travaux de plusieurs peintres américains (USA), hommes et femmes, jeunes et vieux, qui nous apprendront à distinguer – là où on ne s’y attendait pas : dans nos villes encombrées de messages ! – les bonnes palettes et la modeste science d’un artisanat de qualité.

Liens :le site dédié au film et > le site de l'éditeur du livre