À propos

Nouvelles

 Conférences graphiques

Un auteur en filigrane
Quelques particularités d’une édition du Don Quichotte
imagemenu
LE DON QUICHOTTE

Sans mention de l’auteur (Miguel Cervantes), Traduit par H. Bouchon-Dubournial, Paris, Méquignon-Marvis, libraire éditeur, 1822

4 VOLUMES, FORMAT 14,5 x 23,5 CM 

Il est intéressant de noter que dans cette édition de son chef-d’œuvre, Cervantes n’est mentionné nulle part hormis : en filigrane dans le papier ! où l’on peut lire :

(ci-dessus reconstitution au trait du filigrane : « Œuvres De M. Cervantès »)

Ce détail indique qu’il s’agit d’une luxueuse publication, pour laquelle l’éditeur a fait spécialement fabriquer un magnifique vergé pur chiffon au toucher de velours, et l’a fait personnalisé. Ce genre de filigrane échappe généralement même aux descriptions bibliophiliques les plus poussées (1). Il faut dire qu’en fonction des rapports de dimensions entre la feuille de papier et la page, on ne le rencontre que de loin en loin, au gré des plis des cahiers, souvent tronqué.

Ici, typographie, composition et impression sont particulièrement soignées, ainsi que les illustrations gravées, protégées sous serpentes, dessinées par le jeune Eugène Lami et son maître, le peintre Horace Vernet – on admirera les effets de clair-obscur et d’éclairages très achevés de Vernet. Ces images sont intéressantes en cela qu'elle sont antérieures à celles de G. Doré et H. Daumier. Après eux les artistes allaient généralement s'affranchir de tout effort de lecture et d'invention. Le contraste entre l’hidalgo filiforme en armure moyenâgeuse et son serviteur replet sur son âne, leurs aspects de bouffonnerie, tous ces clichés allaient nourrir des lots d'illustrations qui finiront par se caricaturer elles-mêmes. Comme pour d'autres œuvres elles ont installé cette création littéraire dans nos esprits avant même qu’on en ait lu la première ligne. Facilités dans lesquelles ne tombent pas Lami et Vernet. Car, sans nier le plaisir que nous avons, dès la préface de Cervantès, à rire de son humour, à un demi millénaire de distance, on ne peut nier que le succès du Don Quichotte vienne surtout de ses qualités littéraires et de sa profondeur.